La ferme

La ferme du Nord se situe à Ferlens, village de la nouvelle commune de Jorat-Mézières, qui se trouve dans le Jorat vaudois à une vingtaine de kilomètres de Lausanne, 10 kilomètres de Moudon et 30 kilomètres de Fribourg. Nous sommes à une altitude de 750 mètres dans une zone préalpine et de plaine.

La ferme est intimement lié au Café du Nord, café restaurant connu loin à la ronde depuis plus d’un siècle, qui a existé jusqu’en 2012.

Le domaine agricole est basé en trois lieux différents et se compose de 89 hectares de surface agricole utile répartis en grandes cultures, productions fourragères et surfaces de promotion de la biodiversité. 22.6 hectares sont en propriété et le reste est exploité en fermage.

Nous cultivons une grande partie de nos surfaces en blé fourrager ou panifiable le reste se compose de féverole, épeautre, pois protéagineux, maïs ensilage, orge, triticale et des pommes de terre.

La Ferme du Nord de Ferlens

Le cheptel est formé de 30 vaches allaitantes de race Salers, inscrites sous le label vaches mères suisse, destinées à l’élevage et l’engraissement de broutard ou de boeuf. Nous sommes actuellement en train de développer le secteur porcin, dans le but de produire des porcelets qui seront engraissés sur le domaine ou vendus au poids de 25 kilos. Il y a, également, quelques chèvres et mouton pour entretenir les alentours de la ferme. Les vaches sont détenues en stabulation libre sur couche profonde et logettes alors que les porcs sont élevés selon les normes de ®Bio Suisse, ce qui implique une couche de repos avec paille, une zone d’affouragement et un parcours de sortie en plein air pour tous les groupes. En outre, nous faisons partie pour toutes les catégories d’animaux des programmes de bien-être des animaux : SST et SRPA.

Nous effectuons des travaux pour des tiers tels que du battage, de l’épandage d’engrais de ferme, du bottelage de sec ou d’ensilage, du transport en tout genre et des travaux du sol et/ou semis.

Un marché est organisé chaque mois sur le site de la ferme lors duquel nous vendons nos produits tels que la viande de porc, de bœuf, des pommes de terre, des légumes, du fromage et du pain, le tout dans une ambiance conviviale. Dans le but de créer une vitrine vivante de nos animaux, nous proposons une visite guidée de l’étable lors de ces événements.

Organismes agricoles et partenaires

La Ferme du Nord est affiliée à différents organismes agricoles. Le principal est ®Bio Suisse, et en particulier Bio Vaud, du fait de la reconversion à ce mode de production durable. Il est très présent en matière de conseils mais surtout nous devons appliquer ses directives. ®Bio Suisse effectue également les contrôles des normes de production, le suivi des exploitations et des analyses du marché.

Prometerre joue un rôle influent dans le conseil et la vulgarisation. Il nous permet de répondre à différentes interrogations, aide à la mise en place de nouveau projet et simplifie, parfois, la partie administrative toujours plus lourde et pesante pour les agriculteurs de notre pays.

®Fenaco reste un partenaire important de notre structure. Effectivement, nous commandons la grande partie de nos semences chez eux et leur livrons nos récoltes. Il aide aussi au développent de notre secteur animal par sa filière ®UFA.

Nous sommes membres d’une coopérative agricole, le Centre Agricole de la Région d’Oron. Le CARO travaille en parallèle avec le magasin de vente mais il a un seul et unique gérant. Ce sont deux sociétés séparées par leur fonction et qui travaillent dans le même bâtiment.

Nous livrons la grande majorité de nos productions à cet endroit, c’est-à-dire : les céréales, la féverolle, le colza et le maïs grain.

Le CARO est très important pour les agriculteurs de la région d’Oron et environ car il permet de livrer ses récoltes en évitant des frais de transports supplémentaires. En effet, la gare de Chatillens située à moins de 100m ainsi qu’un accès rapide aux grandes voies de circulation favorise le maintien de ce centre collecteur.

Travaux en commun

Un grand défi que nous voulons réaliser est de pouvoir se rassembler avec les autres agriculteurs bios de la région. Dans le but d’établir une stratégie claire et efficace pour l’achat des machines spécifiques à ce mode de production, ainsi que de collaborer tant au niveau du travail, des connaissances et des expériences.